groupe d'enfants

465 lieux de vie et d’accueil répertoriés par département.

Il peut sembler difficile de définir ce que sont les lieux de vie et d’accueil. Il y aurait autant de définitions que de lieux. Ces micros structures, apparues en 1945 sous l’impulsion du pédagogue et écrivain Fernand Deligny (1913-1996), vont connaître leur essor à partir des années 1970.

Les lieux de vie et d’accueil ont pour objectif d’accueillir et «vivre avec» des jeunes aux difficultés diverses (familiales, sociales, psychiques, affectives), en situation d’échec et souvent hors de toutes réponses sociales, éducatives et psychiatriques au regard de leurs problématiques.

La société, le droit et les autorités de tutelle ont progressivement reconnu ces lieux alternatifs, leur existence particulière, parfois atypique et leur liberté d’agir, définie dans un projet propre à chacun.

Désormais intégrés dans la loi n°2002-2 du 2 janvier 2002, rénovant l’action sociale et médico-sociale, les lieux de vie et d’accueil doivent appliquer le cadre réglementaire et tarifaire d’une procédure d’autorisation. Avec cette nouvelle donne, il est de notre responsabilité collective de préserver l’essence même des lieux de vie et d’accueil : «La trame de vie doit remplacer la rééducation. Il s’agit de leur permettre de construire leur propre vie. Il s’agit de les accueillir en tant que tel, de leur faire place, de les laisser tracer leurs sillons.» (F. Deligny).

Aujourd’hui, l’Essonne est reconnue comme un département pilote au plan national par tous les acteurs concourant à la protection de l’enfance, en matière de gestion de lieux de vie. Cette compétence repose à la fois sur la connaissance du cadre et des structures elles-mêmes, mais aussi sur les conditions favorables à la création de ce mode d’accueil sur son territoire. Enfin, en accompagnant le développement des lieux de vie et d’accueil qui oeuvrent à l’étranger sur des microprojets solidaires et des actions humanitaires, le département de l’Essonne a pu démontrer que ces séjours dits de rupture font désormais partie des réponses particulières adaptées à de nombreuses problématiques.

Découvrez maintenant la 7e édition de «L’Officiel des lieux de vie», réalisée par la Mission lieux de vie et d’accueil de la Direction de la prévention et de la protection de l’enfance de l’Essonne.

Informations

Pour toutes demandes, modifications, précisions, merci d’adresser vos courriels à :

Serge CHAILLOU
Tél : 01 60 91 95 52
schaillou@cg91.fr

Frédéric NURY
Tél : 01 60 91 75 79
fnury@cg91.fr

Responsables de la mission Lieux de vie et d’accueil - Administrateurs du dispositif U.G.O.
Direction de la prévention et de la protection de l’enfance - Conseil départemental de l’Essonne.